Présentation

La méthode du Docteur Vittoz s'adresse entre autres à ceux qui souffrent des rythmes de la vie moderne, avec son cortège de troubles psychosomatiques.

Nous en avons tous fait l'expérience: en état de fatigue, nous ne contrôlons plus notre pensée. Des idées parasites nous envahissent et nous avons beaucoup de difficultés à les chasser. Difficultés de concentration, sensations manquant de netteté, trous de mémoire... et notre corps réagit: troubles digestifs, du sommeil, tensions musculaires, etc.

Contemporain des plus grands analystes, le Docteur Roger Vittoz a préféré, dans la thérapie qu'il a créée, s'intéresser au conscient. Elle n'est donc pas analytique.

Il voulait donner au patient "les moyens de se guérir lui-même"

La Méthode Vittoz est une thérapie psychosensorielle dont la spécificité est la rééducation du "contrôle cérébral". Cette thérapie s'adresse à la personne entière, physique, morale, intellectuelle et spirituelle. Il ne s'agit pas d'une autocensure rigide, du genre : "Je-me-contrôle". Il s'agit, tout au contraire, d'une faculté destinée à équilibrer le cerveau inconscient et le cerveau conscient. On comprend alors que cette rééducation agit non sur l'idée mais sur l'organe lui-même : le cerveau.

La rééducation du contrôle cérébral est une méthode de synthèse et de restructuration: entre les deux principales fonctions du cerveau: la réceptivité et l'émissivité, au moyen d'exercices simples et pratiques, que l'on intègre dans la vie courante. Elle est fonctionnelle: elle redonne au cerveau sa souplesse, réactive les fonctions naturelles et ainsi permet de retrouver l'équilibre psychique.

Cette méthode est basée sur le fait que le cerveau ne peut en même temps recevoir et émettre. Il suffit alors d'être dans la réceptivité pour mettre au repos l'autre fonction du cerveau: l'émissivité. Une des particularités de la méthode a été la découverte de "vibration cérébrale" ou "onde cérébrale".

Quelques définitions...

La concentration :

La concentration, c'est l'assimilation de ce qui est perçu par la réceptivité, la faculté de pouvoir fixer sa pensée sur un point donné, sans se laisser distraire. Pouvoir par exemple s'abstraire dans une lecture, dans un travail quelconque.

La concentration, c'est tout simplement le fait d'être bien centré, d'être présent à ce que l'on fait. Et c'est sur la réceptivité qu'elle prend appui.

Le contrôle cérébral :

Voici comment Roger Vittoz le définit:

"Le contrôle cérébral est une faculté inhérente à l'homme, destinée à équilibrer le cerveau inconscient et le cerveau conscient. L'équilibre cérébral normal est atteint lorsque chaque idée, impression ou sensation peut être contrôlée par la raison, le jugement, la volonté, c'est-à-dire qu'elle peut être jugée, modifiée ou écartée."

L'émissivité :

L'émissivité, c'est la pensée, le raisonnement.

La concentration fait partie de l'émissivité, de même que l'énergie de la volonté.

La qualité de l'émissivité est inhérente à celle de la réceptivité : vous aurez plus d'émissivité quand vous aurez plus de réceptivité.

La mémoire :

La mémoire n'est pas une faculté, c'est la façon d'enregistrer et elle dépend de l'état de calme et de l'ordre dans le cerveau.

Lire la chronique

La réceptivité :

La réceptivité est la faculté que nous avons de recevoir par les cinq sens les vibrations du monde extérieur, sans interprétation intellectuelle ou réaction personnelle.

Nous sentons au lieu de penser.

Dans la réceptivité le cerveau reçoit, accueille consciemment; le mental est au repos.

La vibration cérébrale, (ou "onde cérébrale") :

Le Dr Vittoz avait découvert que le cerveau émet une "onde", ou "vibration", perceptible dans la main du thérapeute. Ses caractéristiques correspondent à la nature de l'activité cérébrale. C'est grâce à cette découverte qu'il put mettre au point sa Méthode.

C'est en utilisant cette perception de la vibration cérébrale que le thérapeute va suivre le patient tout au long de la cure.