Chronique : l'émissivité

L'émissivité est l'aptitude d'émettre des pensées, des idées, des paroles, des images.
La concentration, l'essor de volonté, l'élimination font partie de l'émissivité.

Voici la définition que nous donne le Dr. Vittoz :

"La concentration est la faculté de pouvoir fixer sa pensée sur un point donné, de suivre le développement d'une idée sans se laisser distraire, simplement de pouvoir s'abstraire dans un travail quelconque"

(R. Vittoz)

Il arrive parfois que nos pensées soient diffuses, qu'elles ne peuvent se fixer et sautent d'un point à un autre...c'est ce que le Dr. Vittoz appelait le "vagabondage cérébral".
Nous devons alors faire un effort pour fixer l'attention. Il y a alors crispation, tension. Et cette tension est justement le contraire de l'attention, qui doit être souple, fluide, détendue. Car une bonne concentration se fait dans la détente.

Nous découvrons, grâce à la méthode, et cela en étonnera plus d'un, qu'une bonne concentration repose !

Il est vrai que nombre d'enseignants répétent inlassablement à leurs étudiants qu'ils doivent se concentrer. Peut-être veulent-ils dire par là de se centrer ; d'être entièrement dans ce qu'ils font, sans se disperser. Mais c'est la manière d'y parvenir qui fait défaut.

Nous allons nous servir des exercices de concentration pour rééduquer l'émissivité.
Il existe une multitude d'exercices :

  1. Tout d'abord sur notre corps : la respiration en l'adaptant aux possibilités de chacun, ou sur certains points du corps.
  2. La concentration sur les graphismes, effectués mentalement : le signe de l'infini, le "un", les spirales centrifuges et centripètes, et bien d'autres encore.
  3. Puis enfin la concentration sur l'idée. En se concentrant sur une idée de calme, nous amenons immanquablement le calme dans notre corps ; il en va de même avec l'énergie, la joie !

Mais quoi qu'il en soit, notre qualité de concentration dépendra de la qualité de la réceptivité.
Ainsi, après avoir rééduqué notre réceptivité puis notre émissivité, nous nous apercevons des bienfaits de la méthode : la mémoire s'est améliorée, nous sommes mieux centrés, nous savons nous concentrer et surtout, nous avons établi de nouvelles attitudes mentales telles que: savourer et vivre l'instant présent, terme tellement galvaudé mais indissociable de la méthode Vittoz.